JM Sauve

Pour que toute la lumière soit faite sur la révélation des abus sexuels dans l’Église catholique de France, l’Église, par la voix de la Conférence des évêques de France (CEF) et de la Conférence des religieux et religieuses de France (CORREF), a demandé à Jean-Marc Sauvé, ancien vice-président du Conseil d’État, de constituer et de présider sur ce sujet une commission indépendante mise en place en février 2019.

Cette commission lance, ce 3 juin 2019 pour un an, un appel pour que toutes les personnes concernées puissent témoigner de ce qui leur est arrivé depuis près de 70 ans.

France Victimes a été choisie notamment pour son expertise auprès des personnes victimes, tant par téléphone que sur le terrain avec son réseau associatif partout en France. 130 associations locales, 1500 professionnels, juristes, psychologues, travailleurs sociaux, accueillent et accompagnent depuis plus de 30 ans des personnes victimes d’infractions.

7 jours sur 7, de 9h à 21h, au 01 80 52 33 55, une équipe dédiée d’écoutants de la fédération des associations d’aide aux victimes est à l’écoute de toute personne, mineur ou personne vulnérable, qui a été victime et témoin, d’abus sexuels dans l’Église.

Une fois l’entretien terminé, l’écoutant pourra proposer à la victime directe d’un abus sexuel dans l’Église de remplir un questionnaire sur Internet ou sous format papier.

Si la personne victime, qui veut témoigner de manière précise, a la moindre difficulté avec le média informatique et souhaite être accompagnée dans cette démarche, elle pourra compter sur l’aide du réseau local de la Fédération France Victimes.

De la même manière si la personne victime souhaite être informée sur ses droits, comment les faire valoir, être soutenue psychologiquement ou accompagnée socialement, elle pourra l’être en proximité, via la mise en relation par la plateforme téléphonique de la CIASE, avec l’association locale.

Les victimes ont la possibilité de contacter le service également par mail à l’adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par courrier postal :

Service CIASE

BP 30132

75525 PARIS CEDEX 11

  pdf Télécharger le dossier de presse (105 KB)

www.ciase.fr

 


 

Capture décran 2019 05 21 à 09.59.57

 

Pour une meilleure représentation de la thématique des victimes et de l’aide aux victimes à l’échelle européenne, pour qu’aucune victime ne soit exclue ni oubliée et pour que les droits des victimes soient une réalité, la fédération France Victimes s’inscrit dans la lignée du Manifeste de Victim Support Europe.

Ainsi, France Victimes soutient un acte II de la « Directive Victimes » entrée en vigueur en 2012. France Victimes souhaite que les réglementations européennes existantes par les États Membres soient appliquées et qu’un financement européen suffisant et cohérent soutienne la mise en œuvre des droits et services ainsi que les recherches dans le domaine de l’aide aux victimes.

Il est donc important de délivrer une haute qualité de services et droits aux 75 millions de citoyens européens tout en les sensibilisant aux problématiques des victimes.

 

Pour plus d'informations : pdf Communiqué de presse (326 KB)

Pour retrouver le Manifeste dans son intégralité : https://victimsupport.eu/news/vses-manifesto-for-the-ep2019-french-version/


Le mal-être au travail est un véritable problème aujourd’hui. En effet, 20 % des femmes et des hommes déclarent connaître au moins une personne ayant été victime de harcèlement sexuel dans le cadre de son travail*. Concernant le harcèlement moral, en 2016, 30 % des salariés déclaraient avoir été victimes d’au moins un comportement hostile au travail**.

 

9.08 copie

 

 

Comment reconnaître le harcèlement au travail ?

Deux types de harcèlements coexistent :

  • Le harcèlement moral se caractérise par des agissements répétés (propos injurieux ou critiques, menaces, intimidations ou chantages, isolement par rapport au groupe) qui visent à dégrader les conditions de travail de la victime ainsi que de compromettre son avenir professionnel mais également de nuire à sa santé mentale et physique tout en portant atteinte à ses droits et à sa dignité.
  • Le harcèlement sexuel se constitue par des agissements répétés tels que des propos ou comportements à connotation sexuelle ou sexiste (chantage sexuel, remarques sexistes, messages à caractère pornographique) créant une situation intimidante et hostile tout en portant atteinte à la dignité de la victime et ayant même dans certains cas pour but d’obtenir des avantages de nature sexuelle.

 

Le harcèlement au travail, qu'il soit moral ou sexuel, est puni par le Code pénal.

Le harcèlement moral est un délit puni jusqu’à 2 ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende. L'auteur peut également être condamné à verser des dommages-intérêts à la victime (préjudice moral, frais médicaux...).

Le harcèlement sexuel est un délit punissable d’une peine de 2 ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende. La sanction est portée à 3 ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende en cas de circonstances aggravantes. L'auteur peut également être condamné à verser des dommages-intérêts à la victime.

 

Vers qui se tourner ?

En parler à son employeur afin qu’il puisse mener une enquête. Celui-ci a pour obligation de prendre toutes les mesures nécessaires en vue de prévenir et punir le harcèlement moral ou sexuel. Il doit porter à la connaissance des salariés les dispositions du code pénal à ce sujet et collaborer avec les représentants du personnel.

Prendre contact avec la médecine du travail si votre santé mentale ou physique a été affectée

Si vous êtes victime de harcèlement au travail, France Victimes est là pour vous venir en aide. Nos écoutants sont disponibles 7j/7 de 9h à 19h par le biais du numéro gratuit d’aide aux victimes, le 116 006 (hors métropole +33 1 80 52 33 76). Ils pourront vous diriger aussi vers une de nos 130 associations locales. Présentes sur tout le territoire français (métropolitain et outre-mer), les associations du Réseau France Victimes offrent un accompagnement pluridisciplinaire où psychologues, juristes et travailleurs sociaux vous informent et vous aident dans vos démarches.

 

Pour plus d’informations sur les démarches possibles et vos droits

Site officiel de Droit Travail France

https://www.droit-travail-france.fr/harcelement-travail.php

 

Site officiel de l’administration française

Harcèlement sexuel - https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1043     

Harcèlement moral  - https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2354

 

 

Sources :

*IFOP pour le Défenseur des droits, Enquête sur le harcèlement sexuel au travail. https://www.ifop.com/wp-content/uploads/2018/03/2551-1-study_file.pdf

**DARES pour le ministère du Travail, Enquête : Quelles sont les évolutions récentes des conditions  de travail et des risques psychosociaux ?

https://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/2017-082v3.pdf


Pour lutter contre les violences faites aux femmes, des milliers de propositions de citoyens ont été recueillies entre novembre 2017 et février 2018 sur une plateforme de consultation initiée par Make.org. France Victimes a décidé de s'allier à Make.org pour participer aux ateliers de transformation de ces idées en actions.  

Plusieurs grandes actions sont ressorties telles que former les personnels de la police et de la justice ou encore d'intégrer cette thématique dans les scenarios de dessins animés ou séries télévisées. Celle qui a retenue l'attention de France Victimes est une application qui permet à une personne victime de recenser des éléments de son quotidien pour en garder la trace, la mémoire, et ainsi mieux prendre conscience de sa situation. Ce coffre-fort numérique permettra ainsi de faciliter un éventuel dépôt de plainte en donnant des informations précises aux enquêteurs. Une autre des fonctionnalités de l'application sera d'offri les ressources disponibles pour que la victime puisse s'en saisir et sorte de sa situation de violecne.

Après plusieurs mois de discussions, le projet bénéficie depuis un mois d'un accélérateur technologique avec le programme Share-IT qui développe des solutions numériques à impact positif.

 MDV

 

Un coffre-fort numérique à disposition des victimes de violences répétées

Nommé « Mémo de vie », ce projet a pour ambition d’être une application disponible sur ordinateur et également sur smartphone à destination de toutes les victimes d’infractions pénales. Ce « journal intime numérique » permettra, dans un premier temps, aux victimes de violences répétées, de pouvoir stocker en toute sécurité tout élément relatant les violences qu'elles subissent. Tel un coffre-fort numérique, des photos ou vidéos des violences subies ou encore des enregistrements audios ou des notes de textes pourront être enregistrés tout en étant datés et décrits, constituant ainsi une pluralité d’indices pour les forces de l’ordre.

« Mémo de vie » informera également la personne victime sur les démarches à suivre et les accompagnements possibles. Ce « journal », en résumant les faits et en montrant l’historique des preuves, pourrait aussi permettre à l’utilisateur ou l'utilisatrice de prendre du recul et d’avoir conscience de la gravité de sa situation. Une fois que la victime se sentira prête à déposer plainte, celle-ci aura à sa disposition divers documents qui pourront s’avérer cruciaux pour les enquêteurs.

Actuellement en cours de cadrage, ce projet est conçu pour être testé en permanence auprès des victimes et également auprès des professionnels travaillant avec elles, et ainsi coller au plus près des besoins et contraintes des victimes. 

Si ce projet vous intéresse, que vous souhaiteriez vous investir dans les tests, ou simplement nous faire une remarque ou une recommandation pour renforcer l’impact de cet outil, une adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


westminster 1176318 1920

Le 3 juin 2017, un attentat survenait à Londres, au cours duquel 8 personnes sont décédées (dont 3 Français) et 48 ont été blessées (dont 8 Français).

L’audience Coroner débute le 7 mai devant la Cour criminelle de Londres et durera près de 3 mois.  

Durant cette période, seront présentées les circonstances des décès des victimes ainsi que celles des assaillants mais également des éléments concernant la sécurité des lieux au moment des faits.

Dans cette perspective, France Victimes, en lien avec la Délégation Interministérielle à l’Aide aux Victimes et le ministère de la Justice (SADJAV) a été missionnée pour organiser avec les familles françaises des victimes et les victimes blessées souhaitant assister au procès leur venue à Londres durant certaines périodes, et les y accompagner.

Cette phase d’accompagnement et d’anticipation est en effet essentielle pour ce moment attendu par les victimes, et en même temps parfois redoutée pour certaines, ce d’autant plus que s’ajoutent la méconnaissance du système judiciaire britannique et ses différences procédurales avec celui français, l’éloignement géographique, et la barrière linguistique.


Le 14 mars dernier, ALAVI-France Victimes 46 a signé une Convention d’Accompagnement des Victimes et de l’Enfance par le Chien. Les principaux partenaires de cette convention sont le procureur de la République de Cahors, Frédéric Almendros, l’Association Handi’Chiens, la Fondation Adrienne et Pierre Sommer, les barreaux du Lot et du Lot-et-Garonne, les Conseils Départementaux d’Accès aux Droits des deux départements, la Préfecture et le SDIS du Lot.

54142935 2184874201626639 9073069282669101056 o

Une aide morale pour les victimes

LOL, le 1er chien d’assistance judiciaire en Europe, a pour mission d'aider les victimes d'infractions pénales, dont les enfants. Il a vocation à être une aide psychologique, un soutien permettant aux victimes de s'apaiser et se sentir en sécurité.

L’Association Handi’Chiens l’a éduqué pendant deux ans dans le but de le former à rester aux cotés des personnes durant tous les actes de la procédure pénale (auditions, confrontations, expertises et audience de jugement). L’équipe d’ALAVI-France Victimes 46 ainsi que 7 Sapeurs-Pompiers qui se sont portés volontaires ont suivi une formation dispensée par l’association afin d’accompagner LOL.

Le labrador est confié aux Sapeurs-Pompiers du Lot qui ont réaménagé le Centre d’Incendie et de Secours (CIS) de Cahors afin de l’accueillir dans les meilleures conditions. ALAVI-France Victimes 46 en a la charge financière.

 

Une première en Europe

Le recours aux chiens d’accompagnement dans le cadre de procédures pénales se pratique déjà aux États-Unis, où l’on compte 250 chiens d’assistance judiciaire. Le Procureur de Cahors, à l’initiative du projet en France, s’est inspiré des pratiques américaines. 

Soutenu par le cabinet de madame la Ministre de la Justice, Nicole Belloubet, cette procédure innovante est actuellement en phase d’expérimentation pour 6 mois.

LOL a effectué sa première intervention le vendredi 29 mars auprès d’une victime mineure auditionnée à la brigade de gendarmerie. Alors que l’enfant avait auparavant refusé d’entrer dans le bâtiment, la présence rassurante du chien l’a aidé à se confier à l’enquêteur. Durant l’entretien de près de 40 minutes, il n’a cessé de caresser le labrador.

 


Un Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR) s'est tenu ce jeudi 11 avril à Strasbourg, quatre mois après l'attentat qui a frappé le marché de Noël de la ville. Le Premier ministre Édouard Philippe, présidant cette rencontre, a souligné ce choix hautement symbolique en montrant la "détermination" du gouvernement, des élus locaux et celle de la Nation toute entière de protéger la France et ses citoyens de ces évènement traumatiques. Plusieurs ministres étaient présents, notamment Nicole Belloubet, garde des Sceaux et ministre de la Justice, et Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur.

Peu avant la réunion, les membres du gouvernement ont été accueillis par l'association SOS Aide aux Habitants - France Victimes 67. Une présentation de ses initiatives en matière d'aide aux victimes et d'accès au droit ainsi que sur les médiations et la prévention de la radicalisation leur a été exposée.

 

Un bilan prometteur du Plan national de prévention et de radicalisation

Aux côtés d'Édouard Philippe et des ministres, Jean-Michel Meyer, président de l'association Viaduq - France Victimes 67, et Rachel Sarg, secrétaire générale, étaient également présents lors de cette réunion pour mettre en avant les diverses actions instaurées pour aider les victimes.

Le CIPDR a ainsi permis de dresser un premier bilan du Plan national de prévention et de radicalisation mis en place il y a un an, entraînant de nouvelles interventions en coopération avec les associations d’élus afin de prévenir les actes de délinquance.

 

 


Logo Proposition Aude CS6

 

La fédération France Victimes est très heureuse de co-organiser avec Victim Support Europe la conférence annuelle de l’organisation européenne au Parlement européen à Strasbourg les 12 et 13 juin prochains sur la thématique de la « Reconstruction des Victimes ». 

Nous vous invitons dès maintenant à vous inscrire pour bénéficier d’un tarif privilégié jusqu’au 1er avril (après ce sera plus cher !) et surtout à candidater jusqu’au 25 mars à l’appel à communication dans le cadre de 4 sessions d’ateliers pour partager avec l’ensemble des participants européens et au-delà une action, une idée, un projet que vous portez sur le terrain de l’intervention et aussi de la recherche !

Pour tout faire et savoir : le site dédié à l'événement


France Victimes participe au salon Secours Expo, qui réunit les spécialistes du secours, des soins d’urgence et de la prévention, les 4, 5 et 6 avril prochains.

 

De nouveaux partenaires

Les associations d'aide aux victimes interviennent de manière totalement complémentaire - et plutôt a posteriori - des professionneles de la sécurité et de la protection civile. Il est donc naturel que France Victimes se rapproche de plus en plus de ce secteur. 

Ainsi, après avoir intégré le CNPC, participé au 125e Congrès des Sapeurs-Pompiers de France, la Fédération France Victimes investit le salon professionnel Secours Expo, du jeudi 4 avril au samedi 6 avril à la Porte de Versailles.


5 moments forts

Dans le cadre de sa participation à cet événement, France Victimes animera 2 ateliers et 3 formations.

Ateliers

Formations

 

Retrouvez plus d'information et inscrivez-vous sur le site du Salon Secours Expo.

HOME LogoSE2019 RW


En 2019, comme chaque année, les professionnels de l'aide aux victimes se sont mobilisés pour la Journée européenne des Victimes, afin de sensibiliser et d'attirer l'attention de tous sur l'aide aux victimes et la prise en charge des victimes.

 

Une mobilisation sur le territoire français...

Ateliers, conférences, portes ouvertes... Partout en France, de nombreuses initiatives ont vu le jour au sein des associations France Victimes. Retrouvez-les sur la page facebook de l'événement.

La campagne de sensibilisation autour du 116006, numéro gratuit de l'aide aux victimes a été largement diffusée à l'échelle nationale, sur les réseaux sociaux, ainsi que sur des chaînes de télévision et de radio, à titre gracieux, afin de mobiliser autour du numéro et de l'aide aux victimes en général. 

 

...Et à travers l'Europe

Victim Support Europe s'est mobilisée sur les réseaux sociaux avec la campagne d'information et de témoignages Making Victims Rights a Reality.

L'organisme, qui regroupe les associations nationales d'aide aux victimes à l'échelon européen, a également relayé les campagnes nationales de ses membres

 

Toujours mobilisés en 2020 !

Avec un nombre d'appels reçus sur le 116006 ayant plus que doublé et plusieurs milliers de vues sur les réseaux sociaux, le bilan de la mobilisation France Victimes en 2019 nous motive à voir encore plus grand en 2020.

Restons mobilisés et préparons dès maintenant la prochaine Journée Européenne des Victimes !

Événement, campagne d'information, partenariats... : réfléchissez dés aujourd'hui à votre mobilisation 2020. Partagez-nous vos idées à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., nous vous aiderons tant que possible à réaliser et valoriser vos actions !

22Fév Horizontal