Chiffres de France Victimes et du Réseau

En 2016

  • 20 salariés permanents et une quarantaine de collaborateurs occasionnels (formateurs) pour France Victimes
  • 1,5 million d'euros de budget pour la Fédération France Victimes
  • 21 000 appels reçus sur la plate-forme téléphonique d'aide aux victimes
  • 130 associations d’aide aux victimes adhérentes sur le territoire français
  • 800 lieux d'accueil de proximité, délocalisés et spécialisés (tribunal, BAV, commissariat, gendarmerie, hôpitlal, ccas, quartier...)
  • 1 300 intervenants de terrain (2/3 de salariés) : Accueillants - juristes - psychologues - travailleurs sociaux
  • 342 000 personnes aidées
  • 257 00 victimes aidées,dont 29 % orientées par les services judiciaires en général, 27 % par les services de police/gendarmerie (chiffres 2014)
  • 160 Bureaux d'Aide aux Victimes (BAV) au sein des TGI animés par le Réseau France Victimes
  • 75 000 victimes aidées dans les BAV  (chiffres 2014)
  • 62 % atteintes aux personnes / 28 % atteintes aux biens / 7 % accidents de la circulation / 3 % autres infractions.
  • 25 millions d'euros consacrés à l'aide aux victimes associative par le Ministère de la Justice (2016), Fédérations comprises.
  • 10 millions environ du FIPD pour des actions spécifiques envers les femmes victimes de violences notamment.